||||||||||||||| DOMINO PANDA |||||||||||||||

 

Vive Dieu !

Lundi dernier, je me réveille aux aurores (comme à mon habitude) et je commence par me faire enguirlander par ma charmante épouse qui me dit, un brin vaporeuse et énervée :

- Saperlipopette Peimpourte ! Tu as oublié de couper ton réveil !!!

- Mais il faut bien que je me lève pour descendre à la mine, afin de gagner mon pain et celui de ma famille, enfin ! lui répondis-je.

- C’est lundi de Pâques, rendors-toi. Ajouta t’elle d’un ton péremptoire.

C’était lundi de Pâques, un jour férié. Et oui, lundi de Pâques… jour férié….. Pâques… férié… pourquoi ??? Il était désormais impossible à l’esprit qui m’habitait de retrouver la torpeur nécessaire à l’endormissement de mon corps superbe. Donc, férié ou pas, je me levais.

Après une première approche logique, j’en concluais que si le législateur avait décidé de rendre ce lundi férié, c’était pour que les parents puissent cacher les œufs dans le jardin afin que les enfants les cherchent au réveil. Oui mais… Il y a des parents qui n’ont pas de jardin et des propriétaires de jardins qui n’ont pas d’enfants. Tous ceux là devraient donc aller travailler… il y a quelque chose qui cloche ! Quelque chose qui cloche ! Elle est bonne celle là ! Ah, Ah ! Justement les cloches, pourquoi reviendraient-elles de Rome avec des œufs en chocolat ? Ma parole, c’est aussi abracadabrantesque que le coup du Père Noël cette histoire. Aller planquer des œufs dans le jardin sous la pluie, j’ai Pâques ça à faire ! Ouh ! Ouh ! Je suis trop drôle.

Mais…le père Noël…c’est le 25 décembre…encore un jour férié. C’est le jour de la naissance du petit Jésus venu du Ciel et Pâques c’est sa résurrection parce qu’il est indestructible.

Pour les jeunes n’ayant pas connu le catéchisme : Jésus, c’est un peu comme un super héros avec des supers pouvoirs et qui distribuerait des pains, mais des vrais qui se mange.

Donc, deux jours fériés religieux. Alors, comme j’entendais les cloches qui étaient de retour dans le clocher du village, je décidais de partir à la messe pour remercier cette institution qui me permettait de travailler moins sans gagner moins.

Pour les jeunes : la messe, c’est un peu comme un concert où l’on reprend en cœur les chansons. Le public est vieux et le chanteur, qui porte une robe, fait de longs commentaires entre chaque tube. En plus, on paye son entrée au milieu du concert et on y mange une mini galette, qui fond dans la bouche, mais c’est pas un éménèmse.

Et ce n’est pas tout ! Des jours fériés religieux, il y en a d’autres. Le Jeudi de l’Ascension qui célèbre la montée de Jésus au Ciel qui est la maison de Dieu, son père.

Pour les jeunes : Dieu, c’est vraiment le Super Super Super Héros de tous les temps (plus fort que Superman, Batman et Spiderman réunis). Il a tous les pouvoirs !!! Même celui de l’homme invisible.

Sans oublier le lundi de Pentecôte qui commémore l’envoi du Saint Esprit sous forme de langues de feu (ça c’est un concept pas facile a expliquer aux jeunes) sur Terre, par Dieu pour remplacer Jésus son fils qui est rentré à la maison.

Et l’Assomption, le 15 août, c’est encore du religieux !!!

Pour les jeunes : C’est Marie, la maman de Jésus, qui est montée au Ciel après sa mort, rejoindre la maison de son fils et de son géniteur : Dieu. Et oui, Dieu avait laissé tombé Marie après l’avoir « attrapée » dans un coin, alors qu’elle était déjà mariée. Je sais, ce n’est pas très réglo, mais comme Joseph, son mari était un mec cool, il lui a pardonné. Par contre, c’est Jésus, le fils que ça a pas mal perturbé.

Le 1er novembre, c’est la Toussaint.

Pour les jeunes : les Saints, c’est des chrétiens qui ont été exemplaires sur la Terre, avant de rejoindre la Maison de Dieu qui a beaucoup de place chez lui. Par exemple, ils se sont faits bouffés par des lions dans les arènes ou encore, ils ont massacré beaucoup de non chrétiens.

Le 13 avril, c’est le Vendredi Saint et c’est aussi un jour férié. Mais seulement en Alsace et en Moselle. Ça c’est vraiment injuste. Militons pour en faire un jour chômé national. Dans les mines, ils chôment la Saint Barbe. Dans la métallurgie, ils chôment la Saint Eloi.

Et ce n’est pas tout, le dimanche, on ne travaille pas car c’est le jour du Seigneur ! C’est un peu comme un jour férié, mais toutes les semaines. Ca donnerait presque envie de se convertir tout ça ! Il faudrait aller plus loin !!! Au nom de la laïcité œcuménique, il faudrait que toutes les fêtes de toutes les religions deviennent des jours fériés ! On pourrait même régulariser la scientologie afin de chômer le jour de la naissance de Saint Tom Cruise.

En voilà une idée quelle est bonne !

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
myspace | newsletter | liens | rss | contacts
since 2006 - Domino Panda | sf/onth#! | mz-webzine.org | ^top^

Ce site n'est pas adapté à Internet Explorer. This site is not very suitable for Internet Explorer.
Firefox 3