||||||||||||||| DOMINO PANDA |||||||||||||||

 

UNE EXCLU MZ :

NICOLAS SARKOZY VA ENREGISTRER UN ALBUM

Et c’est à MZ que le président de la république a souhaité donner sa première interview à ce sujet. C’est donc dans un immense salon de l’Elysée qu’il nous a reçu en tenue décontractée, les pieds sur la table basse. Il a commencé par nous offrir une Corona. « Jacques avait laissé quelques caisses à la cave et moi je ne bois pas » nous a-t-il expliqué.

J’étais tout ému de poser mon séant dans le fauteuil ou Arlette Chabot avait enfoncé le sien pour son interview mémorable avec PPDA. Mais si, rappelez-vous : l’interview sur Villiers le Bel, qui faisait penser à un spot de campagne électorale : Lorsque le candidat est interrogé par un pote qui fait office de journaliste pour rendre le spot plus attractif.

Mais nous à MZ, on est encore intègres et il était hors de question d’entamer notre déontologie journalistique au nom d’un quelconque pragmatisme professionnel. Alors attention monsieur le Président, pas de cadeaux, ça va saigner ! Surtout que nous, on connaît la musique !

MZ : Avec ce projet d’album, vous créez la surprise. Qu’est-ce qui peut bien motiver cette annonce ?

NS : Justement c’est ça : créer une surprise. Avec mes amis publicitaires, on était un peu à cour d’idée pour faire parler de moi.

MZ : Vous pouviez toujours parler de votre travail à la tête de l’Etat.

NS : Justement non, vaut mieux éviter au maximum. L’objectif c’est plutôt faire diversion avec des futilités qui monopolisent les cerveaux des veaux, comme disait De Gaulle.

MZ : C’est vrai qu’avec la semaine Kadhafi, on vous comprend. Se coucher devant les caprices d’un dictateur pour lui revendre des armes et du nucléaire… Il s’est bien foutu de vous et de la France, tout de même.

NS : A qui le dis-tu ! J’en ai bavé putain ! En plus, avec ses allusions sur les mauvais traitements infligés en France aux immigrés, il aurait pu paraître presque sympa.


http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20071212.OBS9708/kadhafi_tacle_la_france_sur_le_sort_des_immigres.html?idfx=RSS_notr

Vu que c’est la vérité et qu’on est parfois dans l’illégalité internationale ! Kadhafi en redresseur de torts (chapeau le mec ! il est fort en com’ !) Mais bon, dans la foulée j’ai balancé ma liaison avec Carla et hop ! Oublié le Kadhafi ! Mais il n’était pas là que pour le pognon (il n’a d’ailleurs presque rien lâché, l’enfoiré). Non, j’ai aussi besoin de lui pour l’immigration.


MZ : Comment cela ?
NS : Eh bien oui, comment pensez-vous que je vais gérer les flux migratoires venant d’Afrique noire ? En la stoppant en Afrique du nord ! Il y a déjà de nombreux camps en Lybie où sont parqués des milliers d’immigrants.

http://www.infosud-belgique.info/article.php3?id_article=384

http://omarkhayyam.blogsome.com/2007/01/25/massacres-au-pays-du-colonel/

MZ : C’est donc pour cela toutes vos visites en Algérie, au Maroc ? Le nucléaire c’est un peu une monnaie d’échange.

NS : Entre autres. Mais il y a aussi le fait que mon ami Martin Bouygues s’intéresse à AREVA qui vent du nucléaire. Et les amis c’est sacré, surtout quand ils possèdent TF1.

http://www.boursier.com/vals/FR/news.asp?id=158966

http://mrc92.free.fr/GDF-SUEZ/07-Bouygues-Areva.htm

Des milliers de personnes sont déjà mortent noyées en essayant d’atteindre l’Europe. Des cadavres sur les plages, ça fait désordre. C’est une nouvelle sorte de marée noire ! Ah ! Ah ! (Non, pardon, ce n’est pas drôle). Donc, mieux vaut qu’ils grillent dans le désert avant d’atteindre la mer.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/europe/20070604.OBS0153/malte_se_refuse_a_etrele_gendarme_de_la_mediterranee.html

http://www.latinreporters.com/espagnesoc21032006.html


MZ : Pas très humain, comme traitement.

NS : Si, au contraire. C’est bien moins traumatisant pour les français qui n’en savent rien. Ça les fait moins culpabiliser et ils digèrent mieux quand Brice laisse tomber des clandestins par les fenêtres…

http://arretsurimages.net/post/2007/10/01/Defenestrations-de-sans-papiers-plus-ou-moins-telegeniques

Mais je vous rappelle que vous êtes là pour parler de mon futur disque.

MZ : Veuillez nous excuser…

NS : C’est Kouchner qui m’a refilé l’idée, après avoir chanté au Liban. C’est vrai, un politique qui chante, ça fait sympa. Rappelez-vous quand Jospin chantait les feuilles mortes.

MZ : Ca ne lui a pas servi à grand-chose… Vous pensez vous entourer de gens du métier ?

NS : Bien entendu ! Ce ne sont pas les candidats qui manquent ! On y a déjà réfléchit avec Johnny, avant sa retraite.

MZ : Une reprise, je crois.
NS : le refrain ça serait : toute la politique que j’aime. Elle vient de là, elle vient du flouze ! Pas mal, non ?


MZ : Et…qui d’autre ?

NS : Sardou, Enrico, Mireille, Pagny, Bruel et Doc Gynéco. J’aimerai faire un tube genre charité dont les bénéfices seraient reversés à des associations humanitaires.


MZ : Comme l’Arche de Zoé ?

NS : Ah ! Ne m’en parlez pas ! Ils auraient pu vraiment me foutre en l’air ma com’, ces cons là !


MZ : Pourquoi, vous n’y êtes pour rien ?

NS : Vous bossez pour Le Figaro ou quoi ? Vous pensez vraiment qu’on peut ramener une centaine de gamins sans papiers en avion, (dans le pays de Brice Hortefeux) et utiliser du matériel militaire, sans que le président de la République soit au courant de l’opération !

http://www.20minutes.fr/article/195788/France-Le-president-de-L-Arche-de-Zoe-menace-le-gouvernement-francais.php


MZ : Mais alors ?

NS : mais alors, ça aurait pu être grandiose ! L’idée de Rama Yade et Kouchner était assez bonne à la base. Les zozos de Zoé ramenaient les gosses. On les accueillait en fanfare à Paris. Ça faisait des belles photos à faire pleurer dans les chaumières. Imaginez ! J’aurais pris un gamin dans les bras à la sortie de l’avion avec une petite larme à l’œil… Sarko le cœur d’artichaut ! (De quoi faire oublier longtemps le ministère des expulsions et de l’indignité nationale). Mais ça a merdé grave !


MZ : Les gosses ?

NS : Oui les gosses ! A deux pas d’un génocide, les zozos n’ont pas été fichu de trouver des orphelins du Soudan ! La plupart des enfants étaient des tchadiens et avec famille en plus ! On a donc tout laissé tomber in extremis, peu avant le décollage.


MZ : Ouf…

NS : Oui, ouf ! Et grâce à une pirouette phénoménale, j’ai pu retourner la situation en allant chercher moi-même les journalistes arrêtés. Ce qui m’a permis de faire diversion sur mes soucis avec les pécheurs, je crois, à l’époque.


MZ : Et les zozos que vous avez promis d’aller chercher ?

NS : Personne ne s’en souvient désormais. Et puis tout le monde s’en fout.

http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20071208103020AA451Ps


MZ : Et les enfants ?

NS : Tant pis pour eux… ils passeront Noël à manger du sable.

http://www.rmc.fr/edito/info/22290/arche-de-zoe-que-deviennent-les-enfants-/


MZ : Vous n’êtes pas un peu trop cynique ?

NS : Ce n’est pas du cynisme mais de la « réal politique ». Bon, on parle de mon disque.

MZ : Une chanson humanitaire donc ?

NS : Oui, un peu genre : « Tam Tam pour l’Ethiopie », le tube de Renaud et Goldman, il y a un bout de temps maintenant.


MZ : Qui va faire la musique ?

NS : On ne sait pas encore, mais on a déjà le début des paroles : Tellement besoin d’amour, pour les enfants du Darfour. Tellement besoin d’amour, pour Ingrid Betancourt. Ça sonne bien non ?


MZ : Les paroles sont de Didier Barbelivien ? Vous dîtes que vous n’avez pas besoin d’argent en ce moment, il est vrai que vous pouvez vous augmenter si besoin est.

NS : Oh eh ! + 170%, ce n’est jamais qu’une petite goutte dans l’océan budgétaire de la France. Mes électeurs trouvent cela normal car ils pensent que je le mérite ! Et puis il faut me comprendre bordel ! N’oubliez pas que mes meilleurs potes sont des patrons du CAC 40. Ce sont des mecs qui touchent 15000 euros par jour ! Lorsque l’on dîne ensemble, ils se foutent de moi avec mes 20000 euros par mois.

http://www.humanite.fr/2005-05-03_Politique_-Envolee-des-salaires-pour-les-patrons-du-CAC-40

http://www.lexpansion.com/economie/actualite-entreprise/un-patron-du-cac-gagne-100-fois-plus-qu-un-patron-de-pme_118171.html


MZ : Ca doit être difficile à vivre ?

NS : Mais parfois ils me prennent en pitié. Ils me payent des vacances et ils me prêtent un gros bateau. Notez qu’il est plus solide que ceux des clandestins. Ah !ah ! (pardon). Vous imaginez si j’avais croisé une barque pleine d’immigrés sur mon yacht au large de Malte. J’aurais dû les secourir pour les faire ensuite expulser par Brice HORTEFEUX. Cocasse la situation ! Remarque, ça l’aurait aidé à atteindre ses objectifs.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-945473,0.html?xtor=RSS-3224

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/elections_2007/20070509.OBS6243/les_vacances_luxueuses_de_sarkozya_malte_suscitent_des_.html


MZ : pensez vous intégrer une chanson sentimentale à l’album ?

NS : j’aimerais bien un duo avec Carla, mais j’ai trop peur qu’elle me largue avant la sortie du disque. Vous savez, elle est un peu volage.


MZ : Vous avez été assez direct dans cet interview. Vous n’avez pas peur que ça ternisse votre image ?

NS : Pensez-vous ! Ce ne sont pas les trois webnautes qui vont vous lire qui vont briser ma carrière politique ! Et puis vous savez, même si tout le pays vous lisait, il ne vous croirait pas ou bien me trouverait de bonnes raisons ou des excuses. La vérité du monde n’intéresse pas le peuple.

Je vous rappelle que le 20 heures de TF1, le plus regardé, est présenté par un homme peu fréquentable. Il a été condamné par la justice pour recel d’abus de bien sociaux. Il a trafiqué une interview de Fidel Castro. Pensez-vous que ça lui a coûté sa place ? bien au contraire ! Les français continuent toujours de le considérer comme un journaliste alors qu’il n’est qu’un de mes multiples porte-couilles.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Patrick_Poivre_d’Arvor

MZ : Et après le disque, d’autres projets média ?

NS : Peut-être un remake des visiteurs avec Clavier et Réno. Ou alors un sketch avec Bigard. Il est impayable ce Jean-Marie. Je l’ai emmené avec moi voir le Pape. Il n’a pas arrêté de lâcher des pets pendant que je consultais mes SMS. Une autre Corona ?


MZ : Non merci, on a un peu envie de vomir.

NS : Bon alors on passe à table. Carla nous a préparé des pâtes.

C’est donc dans la joie et la bonne humeur que nous terminâmes la soirée. Pour le prochain interview, Monsieur le Président nous promis de nous inviter au Fouquet’s.

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
myspace | newsletter | liens | rss | contacts
since 2006 - Domino Panda | sf/onth#! | mz-webzine.org | ^top^

Ce site n'est pas adapté à Internet Explorer. This site is not very suitable for Internet Explorer.
Firefox 3