||||||||||||||| DOMINO PANDA |||||||||||||||

 

La terre est-elle ronde ?

On peut raisonnablement se poser la question en ces jours funestes. Il est des évidences qui ne parviennent pas à entrer dans la conscience de l’homme quand ce dernier met toute son intelligence au service de sa bêtise. Car nous avons fâcheusement tendance à croire que ce que nous pensons est vrai puisque nous le pensons.

Un exemple ? Jadis la Terre était plate et le soleil lui tournait autour. C’était ainsi et puis c’est tout. Comment en était-on arrivé à cette conclusion, fruit de la conjecture humaine ? C’est pourtant simple : il suffit de lever les yeux vers le ciel pour constater que le soleil se lève d’un côté, puis qu’il se déplace pour se coucher de l’autre. C’est donc bien la preuve éclatante qu’il tourne autour de la terre qui est plate. Sinon certains auraient la tête en bas !

La religion s’accommodait fort bien de cette vérité. En effet, Dieu tout puissant ayant créé l’homme à son image, le refuge de sa progéniture ne pouvait qu’être au centre de l’Univers. Cet Univers étant fini, figé, puisque Dieu cessa de travailler (le veinard) le septième jour, laissant à son illustre créature le soins de gérer à sa guise les affaires quotidiennes et de trimer jusqu’à la retraite, c’est à dire jusqu’à soixan.....(mais bon ça devrait changer), sauf le dimanche puisque c’est le jour du Seigneur Glandeur (mais bon, ça devrait changer aussi).

C’était donc ainsi. L’humanité occidentale vivait dans l’erreur. Mais ce mensonge n’empêchait point la Terre de tourner. Comme quoi, l’influence de la pensée humaine sur l’Univers reste assez limitée. Quant à Dieu, il ne daigna même pas informer sa créature de sa méprise. C’est dire son mépris. (Epicure qui pensait que les Dieux avaient autre chose à faire que de s’intéresser à nous, avait raison).

Puis un jour certains navigateurs partirent sur de frêles esquifs et découvrirent des mondes inconnus par l’homme blanc. Ils avaient navigué jusqu’au bout du monde, mais n’étaient pas tombé dans le monstrueux précipice devant sertir la Terre plate. D’autres hommes comme Copernic, levèrent la tête vers le Ciel et s’interrogèrent : « Certes, le soleil apparait à l’ouest pour disparaître à l’Est et ainsi avons-nous l’impression qu’il tourne. Mais si c’est la Terre qui tourne autour du Soleil, l’impression sera la même. De plus, toutes ces étoiles qui scintillent n’ont pas la même place chaque nuit. Ce qui signifieraient que le système est beaucoup plus complexe que nous le pensions puisqu’elles tournent, elles aussi. Vite, il faut chercher la logique de ce système et en informer nos congénères ! »

Et Dieu, dans toute cela ? Justement, ses admirateurs officiels ne l’entendirent point ainsi. Car remettre en cause le système des planètes c’était remettre en cause l’image qu’ils imposaient de Dieu et de l’ordre du monde. C’était détruire leur autorité et leurs privilèges. Les inquisiteurs rallumèrent donc les bûchers pour bruler les suppôts de la vérité, au nom de l’amour de Dieu et du prochain, naturellement. Giordano Bruno et tant d’autres en moururent carbonisés (et l’effet de serre ?). Quant à Galilée il dût se rétracter et mentir pour ne pas finir en grillade. On imposa donc le mensonge par la peur !

Avec le temps, la vérité fit son chemin et comme on ne pouvait point passer toute l’humanité au barbecue, les inquisiteurs durent admettre leur méprise et la fermèrent une bonne fois pour toute (ça, c’est en rêve). La religion s’en remit rapidement, une fois de plus. Elle remania deux ou trois trucs dans sa théologie et relooka légèrement l’image qu’elle avait construit de Dieu. Ce qui lui permit de perdurer dans sa toute puissance quelques siècles encore.

Aujourd’hui l’homme à remplacé Dieu par une divinité plus humaine qu’il nomme le Marché, et plus aucune autorité n’est en mesure d’imposer un mensonge pour maintenir ses privilèges, n’est-ce pas ?
Je vais donc démontrer le contraire :

Essayez un jour, pour voir, de remettre en cause la croissance et le système qui va avec, c’est à dire celui dans lequel nous survivons. Vous passerez au mieux pour un comique raté, au pire pour un dangereux ultra-gauchiste de Tarnac. Et pourtant, prétendre que la croissance infinie sur une planète aux ressources finies est impossible, c’est comme affirmer que la Terre est ronde et qu’elle tourne autour du soleil. C’est une vérité éclatante, mais pas encore évidente.

Alors quels sont aujourd’hui les inquisiteurs de la religion du Marché qui nous empêchent de nous interroger sur la contrevérité qui maintient notre système ? A qui profite ce mensonge ? Bien sur, un jour proche ou lointain, l’évidence prendra le dessus sur la forfaiture. Mais quand ? Car nos heures sont comptées !

Croire que la Terre était plate n’avait pas d’influence négative sur l’équilibre de la planète. Mais pour le culte de la croissance c’est bien différent. La croyance martelée à outrance que la croissance est seule à pouvoir nous sortir de la crise mondiale quand, en réalité, elle en est la responsable, a des conséquences immédiates et mortifères. Et comme à l’époque de Galilée, ce qui nous empêche d’y réfléchir, c’est la peur ! La peur que tout s’arrête !

Mais nous ne pourrons pas attendre quelques siècles, que les inquisiteurs d’aujourd’hui se taisent. Car désormais, les pensées de l’homme ne sont plus sans conséquence sur l’harmonie du monde. L’homme a acquis la capacité de modifier le monde à l’image de son mensonge. C’est inquiétant car nous pourrions préférer détruire la planète plutôt que d’admettre notre erreur. N’est-ce pas ce que nous faisons actuellement ? Nous aurons ainsi atteint la toute puissance de Dieu. Non pas dans la création, mais dans la Destruction.

à noter que la dès la Grèce antique certains affirmèrent que la terre était ronde et qu’elle tournait autour du soleil. Pour en savoir plus :

http://philo.pourtous.free.fr/Articles/Patrice/terreplate.htm

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
myspace | newsletter | liens | rss | contacts
since 2006 - Domino Panda | sf/onth#! | mz-webzine.org | ^top^

Ce site n'est pas adapté à Internet Explorer. This site is not very suitable for Internet Explorer.
Firefox 3