||||||||||||||| DOMINO PANDA |||||||||||||||

 

Autoprod’ (2007)

IGORRR

Poisson soluble

Dès l’intro, on se dit "cet homme est un fou dangereux, il faut l’achever comme les huîtres, un coup derrière les oreilles". Si, si, je vous jure, Igorrr est un de ces rescapés d’accident de poussette qui utilisent les break beats façon Aphex Twin sur tout et n’importe quoi : musette, jazz, grind ; classique, baroque, pour un rendu déjanté et épileptique. La grande diversité des samples utilisés rend le disque attractif et ’sieur Igorrr n’a pas son pareil pour arranger tous ces cuts dans un formidable brouillon des plus loufoque (ça vaut autant pour les titres des chansons : "pizza aux narines, sueur de caniche, sorbet aux ongles, …). Même si l’on peut trouver cela absurde au premier abord, on ne peut ignorer le travail du gugus, de là, réussir à dire si c’est un bon disque électro ou … une énorme farce, les fans du genre en décideront.

http://igorrr.free.fr/

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
myspace | newsletter | liens | rss | contacts
since 2006 - Domino Panda | sf/onth#! | mz-webzine.org | ^top^

Ce site n'est pas adapté à Internet Explorer. This site is not very suitable for Internet Explorer.
Firefox 3