||||||||||||||| DOMINO PANDA |||||||||||||||

 

Autoprod’ (2007)

HISTOIRE DE...

Histoire de...

Ça commence en douceur, comme une plainte désabusée. Et puis le ton et la rage monte au fil des morceaux. Pour retomber comme un renoncement, avec quelques soubresauts. La voix clair et tremblotante, peut-être trop fébrile parfois, porte de beaux textes qui sont audibles sans effort surhumain de son appareil auditif (ce qui est fastidieux et fatiguant). Ce point mérite d’être souligné ! Il y a trop de groupes dont les paroles sont inaudibles et c’est souvent frustrant, voir très chiant. (A moins qu’ils n’aient rien à dire). La présence d’un violoncelle, que l’on n’est point habitué à écouter en de telles circonstances, donne sa particularité à ce groupe de quatre jeunes gens d’Ile de France. Ce n’est point sans rappeler un peu les sonorités de Louise Attaque et son violon, mais dans un rock plus classique, plus mélancolique et moins désinvolte. Mention spéciale au titre 3 « a vide » dont l’alchimie guitare et violoncelle, ne laisse pas indifférent. C’est un morceau puissant et gracieux… comme une fougue emprunte de préciosité… Si j’osais, je dirais qu’il y a du Vivaldi dans tout cela. Mais on peut regretter le manque de force de la voix, ce qui brise des envolées qu’on pourrait rêver encore plus transcendantes. A voir sur scène pour se faire une idée meilleure.

http://www.histoirede.com/

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
myspace | newsletter | liens | rss | contacts
since 2006 - Domino Panda | sf/onth#! | mz-webzine.org | ^top^

Ce site n'est pas adapté à Internet Explorer. This site is not very suitable for Internet Explorer.
Firefox 3