||||||||||||||| DOMINO PANDA |||||||||||||||

 

Autoprod’ (2006)

HELLUVAH

Lost in Progress

Après s’être fait quelques armes au sein du groupe Niçois Fog, Camille Warmé jeune auteure-compositrice-interprète débarque sur Paris en 2001 avec dans ses bagages une guitare, un ordi, et un 4 pistes. Dans des inspirations indie folk rock, elle se mit a composer seule ses morceaux et c’est sous le pseudo d’Helluvah que Camille sort ce premier Ep 5 titres, un mom aussi gracieux que ça musique.
On est facilement sous le charme de ses compositions sans prétention mais d’une sincérité et d’une force d’émotion certaine. Une comparaison à l’icône du style PJ Harvey est indéniable, mais Camille ne mérite pas de s’arrêter à ce simple comparatif.
Une voix, une folk, il est bien rare que la magie prenne et nombreux sont ceux qui ont tenté l’aventure casse gueule de l’indie folk, et c’est là que Camille fait la différence, car nous sommes bien en présence de vraies bonnes chansons.
Des parties guitare simples mais efficaces aux mélodies et aux riffs accrocheurs et surtout une voix bien caractéristique au petit grain d’une Courtney Love (Hole). Bref un petit bout de femme comme on les aime chez Mz. A hanter vos nuits !
Sur scène Helluvah joue seule avec sa guitare mais on peut facilement imaginer ces morceaux en groupe électrique qui en décuplerait leurs puissances et leurs énergies... bizarrement cette impression ne m’a pas lâchée tout le long de l’album.
Un Ep un peu court (15min), on reste malheureusement sur notre faim surtout après le magnifique "I got drunk at the Andy Wahloo", Lost in Progress est donc une galette à dévorer avec la touche "repeat" de votre lecteur cd en attente de l’album ?

http://www.helluvah.com/

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
myspace | newsletter | liens | rss | contacts
since 2006 - Domino Panda | sf/onth#! | mz-webzine.org | ^top^

Ce site n'est pas adapté à Internet Explorer. This site is not very suitable for Internet Explorer.
Firefox 3