||||||||||||||| DOMINO PANDA |||||||||||||||

 

1 Dimanche / Garage D.A.Y.S (2006)

FIRECRACKERS

Gotta love it

Une touche rétro et les gambettes de la sublime Heidi Van Horne, tel est le savant cocktail pour obtenir cette pochette de grande classe, offerte par le groupe Firecrackers ! Après l’excellent accueil reçu pour She Demon, nos quatre grenoblois nous invitent dans un périple où le rock’n’roll est roi, nommé Gotta Love It. L’univers dans lequel s’inscrivent ces anciens membres de Feverish et Elevate Newton’s Theory ressemble étrangement à celui des Hellacopters, Datsuns, voir même parfois Nashville Pussy. En clair, une musique énergique et efficace. Ici, une grosse dose de rock, sans grande originalité mais avec une production plutôt bien fichue (pour un son garage) où les morceaux s’enchaînent à toute berzingue. Cette épopée d’à peine trente minutes commence avec le fameux Bootleg Babies, où nos quatre gaillards distillent un son puissant et ultra rapide, comme pour nous prévenir de ce qui nous attend. Dans cet album, les six cordes s’enflamment à grands coups de riffs endiablés et le rythme s’intensifie au fur et à mesure des morceaux, bref… tout y est, pour être dans le cliché rock’n’rollien. Avec des titres comme Kill Kill Kill ou le très swinguant Gotta Love it, les Firecrackers prouvent tout leur potentiel et nous plongent dans une ambiance très seventies due à l’apparition d’un piano et de chœurs féminins qui apportent vraiment le truc en plus. Seulement, on trouve aussi certains titres qui défilent à toute allure, sans faire preuve d’un grand intérêt… mais sans démériter non plus. Bien que ce disque soit synonyme de spontanéité et d’un talent certain, il aurait pu se révéler comme une bien meilleure surprise, s’il ne nous avait pas laissé sur notre fin. Le problème avec le rock actuel, c’est que ça manque de prise de risque, ça manque de couilles, voire tout simplement de talent et d’originalité. Perpétuer le mythe c’est bien, mais ça serait sympa de l’innover… Gotta Love It est - reconnaissons le - un très bon album, mais qui fini par tourner en rond, à la longue. Un conseil, retournez dans vos greniers, et faites tourner « Back in the USA », ça vous donnera une véritable raison de remuer la tête.

Label : 1 Dimanche / Garage D.A.Y.S.
Lien web : www.wearefirecrackers.com

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
myspace | newsletter | liens | rss | contacts
since 2006 - Domino Panda | sf/onth#! | mz-webzine.org | ^top^

Ce site n'est pas adapté à Internet Explorer. This site is not very suitable for Internet Explorer.
Firefox 3