||||||||||||||| DOMINO PANDA |||||||||||||||

 

DJ ZEBRA - Top of the pops

Antoine alias Dj Zebra, ancien bassiste du groupe Billy Ze Kick et les Gamins en Folie devient peu à peu le roi du disco version mashup, ce genre qui consiste à mélanger plusieurs chansons pour en créer une nouvelle. A ne pas confondre avec le bootleg qui est un mode de diffusion pirate. Cependant dans ces deux domaines Zebra est une référence absolue.

Antoine trouve le pseudo Zebra dès 1992, un clin d’oeil certain à sa prof de philo de terminale qui l’avait surnommé le zèbre suite à l’éternel chahut qu’il exerçait. Le zèbre est selon elle un animal insaisissable. Dans ce cas Zebra est un bon compromis qui sied à merveille au musicien qui découvre la musique avec un drôle de groupe entre 1993 et 1994, une bande de potes qui devient numéro 2 au top 50 avec ses tubes "Mangez Moi" et "OCB". Après un dernier concert mémorable à l’Olympia le 18 décembre 94, le groupe se sépare après s’être mis à nu sur scène.
Zebra et une partie des gamins en folie (Joni Bob et Arno Futur) créent le groupe les Raggamins. Antoine chante et joue de la guitare. Ils sortent deux albums sur le label Les Productions Du Fer géré par Benoît Careil (M. Bring) compagnon de route depuis le début (1989) de Nathalie alias Billy Ze Kick. Le groupe se sépare en 1998 mais tout ce petit monde se retrouve en 2000 pour une reformation des ramasseurs de champignons. Dans le même temps il joue dans un groupe rennais de disco-funk "Demain Les Poulpes" de 1993 à 1998 et fait ses premières expériences de dj.

Mais c’est en 2002 ou le destin se charge de le mettre sur les rails puisque le Pulp célèbre boite du marais à Paris l’embauche comme résident jusqu’en 2004. Repéré par la radio rock parisienne Oui Fm, il y est embauché en 2003 pour l’émission techno "Mix On The Rocks". Après un succès fulgurant l’émission devient quotidienne dès septembre 2004 et devient le "Zebra Mix". Il confirme donc ses talents de bastard pop (nom donné au mouvement des bootlegers qui font du mashup, lancé par les anglais à la fin des années 90) avec un humour certain. Après être resté également près d’un an et demi sur France Inter pour l’émission Ondes De Choc diffusée tous les mercredis (depuis septembre 2005 à aujourd’hui), la radio n’est pas un terrain inconnu puisqu’il fut auparavant animateur-programmateur sur Canal B, une radio rock rennaise pour l’émission "Le Joli Matin", une matinale funky exotique.

Ses créations sont souvent des mix de chansons qui n’ont absolument rien à voir entre elles. On a ainsi pu découvrir Michael Was A Jedi (Michael Jackson/ Dyonisos), J’adore Mon Daddy (Bonney M / Katerine), Camille As You Are (Camille/ Nirvana) ou encore New York avec Cure (Téléphone/ The Cure).
Et comme Zebra ne demande jamais l’autorisation aux artistes, producteurs et diffuseurs, il devient difficile d’en faire un disque, ce qui arrange le dj qui voit en internet le meilleur moyen de faire découvrir la musique aux gens. Donc rien de plus facile d’écouter les petits bijoux de l’artiste
puisque la plupart de ses mix se trouvent en téléchargement libre sur son site et sur celui de OuiFM.

Toutefois il semblerait qu’aucun artiste ne lui est encore demandé de retirer de son site le moindre de ses bootlegs. D’ailleurs beaucoup s’en satisfont. C’est le cas de Cali qu’on a pu voir aux cotés de Dj Zebra sur la scène des Solidays le 8 juillet 2006 pour interpréter live le mix "Sunday je m’en vais" (Cali/ U2). A peine une semaine plus tard on retrouve notre drole de zèbre sur la scène des Francofolies de la Rochelle aux cotés de Louise Attaque afin d’interpréter "Daft Attaque" (Daft Punk/ Louise Attaque). Et même Denis Barthe (batteur de Noir Désir) s’est félicité de Mickey 3 Dez (Mickey 3D/ Noir Désir).
Pour tous ceux qui verraient la démarche du dj comme un processus commercial et mercantile qui consiste à ne mixer que des grosses pointures, qu’ils se rassurent c’est tout à fait volontaire et assumé : " Ni rock, ni funk, ni hip-hop, c’est de la pop avant tout, on fait des mélanges de chansons très connues pour que les gens pigent tout de suite". D’ailleurs Zebra considère le mashup comme un style clandestin destiné à des passionnés esquivant de revers le coté profit puisqu’aucun arrangement n’est réalisé entre les deux partis. Donc pas de royalties. Et de certains d’y voir une atteinte à des groupes intouchables, encore une fois il ne faut surtout pas s’inquiéter car Antoine possède un goût particulier pour le travail bien fait. La clef du succès : oser remanier des classiques du rock sans les affadir pour autant. Après tout voici un excellent moyen de redécouvrir des morceaux cultes sous un autre angle. L’audace de mélanger Trust à NTM et le culot de mixer Diam’s à la Mano Negra sont certainement des choses que personne n’aurait imaginer. On ne s’étonne même plus finalement qu’ il arrive à faire danser son public sur Rage Against The Machine ou les Clash comme on pourrait danser sur un bon vieux tube des Bee Gees.

Finalement que les fans se rassurent car le phénomène Dj Zebra n’est pas prêt de s’interrompre, pour preuve, cette année de Zebramix sur OuiFM a été explosive avec un podcast qui cartonne, environ 8000 téléchargements par émission avec des pics à 22 000. Et puisque les chiffres parlent d’eux mêmes, depuis décembre 2005 sur le site de la radio rock il y a eu un million cinq cent mille téléchargements pour 129 podcasts. L’horizon du bootleg en France s’éclaircit et le rôle d’internet dans la diffusion de la musique devient évident. Au panthéon des créateurs personne ne sera donc surpris d’y trouver Zebra qui est au mashup ce que les Rolling Stones sont au rock. Remarquable.

Liens web :
http://djzebra.free.fr
www.ouirock.com

Discographie : 1993-2004
- 1994 : Billy Ze Kick Et Les Gamins En Folie
- 1995 : Demain Les Poulpes "Canicha"
- 1995 : Les Raggamins "Rock’N Roll Attitude
- 1996 : Demain Les Poulpes "Pudelfrau"
- 1997 : Demain Les Poulpes : "Cap sur le point G"
- 1998 : Les Raggamins et le grand cheval
- 2004 : Dj Zebra "Dance to the underground" (compilation mixée)

Divers :
- 1998 : Dj Zebra "Las petas del Kag" (compilation bar en trans)
- 2004 : Bertrand Louis "La plus belle fille du web" (zebra remix single)
- 2004 : Jesus Volt "Do the funky cornbread" Zebra remix (album Electro button funky coxxx)
- 2004 : Elevate Newton’s Theory vs Dj Zebra " Puma’s revisited" (compilation do you speak pop ?)
- 2004 : Booty Ze Kick "Ze French bastard project" (4 zebra remix)
- 2004 : Dj Zebra "The x-mas kick" (compil UK we wish you a merry Christmash)
- 2004 : Dj Zebra "Take me out saturday night" (compilation 15 ans)
- 2005 : Arno "Fais gaffe" Zebra remix (single)
- 2005 : Neimo & Dj Zebra "Hot hot girl" (album From Scratch)
- 2005 : Extra Extra & Dj Zebra "once in a lifetime" (maxi Yes Yes Yes)
- 2006 : Dj Zebra & Uminski "Putain Putain" (compilation tribute to Arno)

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
myspace | newsletter | liens | rss | contacts
since 2006 - Domino Panda | sf/onth#! | mz-webzine.org | ^top^

Ce site n'est pas adapté à Internet Explorer. This site is not very suitable for Internet Explorer.
Firefox 3