||||||||||||||| DOMINO PANDA |||||||||||||||

 

Kythibong (2007)

BELONE QUARTET

Les prémices de la béatitude naissent de l’amertume

Ce groupe nantais est en phase de devenir un petit phénomène et se serait bien mérité, ne serait ce que pour le magnifique travail de composition et cet univers très particulier que nous offrent les Belone Quartet. En parfait décalage avec la pop électro actuelle, ils ont su garder leur distance avec les clichés et empruntent des influences aussi multiples que variées : chant New Wave rappelant parfois the Cure, pop mélancolique des Violent Femmes, sonorités électroniques proche de Sébastien Shuller ou Radiohead. Un album complet et varié où chaque passage tient bien sa place sans traîner dans des longueurs soporifiques, et où tout élément est pesé avant d’être exploité. Faisant fi des structures sclérosantes, les deux compères arrivent à croiser les ambiances et les rythmes avec un naturel déconcertant, comme sur l’étonnant « Crazy » où l’électro noise déjanté laisse place à une séance de sophrologie inattendue. A noter aussi le très jolie « Desert » où la voix de la chanteuse des Mansfield TYA vient se poser dans un rock noise rappelant subtilement celui des Sonic Youth (oui je sais encore eux). Sortie à l’initiative du label nantais Kythibong et distribué par Musicast, cet album risque de faire parler de lui dans les semaines à venir, en tout cas c’est un conseil que je donne rarement, courrez acheter ce disque, rare sont les groupes locaux à atteindre ce niveau de perfection et d’originalité.

Label : Kythibong
Lien web : www.belonequartet.org

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
myspace | newsletter | liens | rss | contacts
since 2006 - Domino Panda | sf/onth#! | mz-webzine.org | ^top^

Ce site n'est pas adapté à Internet Explorer. This site is not very suitable for Internet Explorer.
Firefox 3